Le «droit de bouchon» au menu des restaurants français ?

Le droit de bouchon est une pratique de certains traiteurs ou restaurants qui consiste à demander au client de payer un droit pour pouvoir apporter ses propres bouteilles de vin ou boissons. Il se pratique souvent à l’occasion de mariages. Ce prix peut être calculé en fonction du nombre de bouteilles ou d’invités.

Notre projet est de promouvoir et populariser ce service dans le plus grand nombre de restaurants en France, au travers d’une association et d’un badge autocollant spécifique attribué au restaurateur qui joue le jeu.

Avantage du droit de bouchon pour le client

Pour un client, la meilleure façon de déguster un vin, c’est à table !
Maitriser la qualité de son vin et le moment de son ouverture est important.
Maîtriser la température préférée de consommation l’est également.
Déboucher de vieux millésimes conservés dans sa propre cave mérite un véritable repas réalisé par une autre professionnel, le restaurateur.
C’est la possibilité de partager une bouteille introuvable ailleurs.
La relation de confiance avec son restaurateur s’en trouve renforcée.

Intérêt du restaurateur pour le droit de bouchon

Le restaurateur n’a pas à stocker tous les vins
Il évite les critiques sur la qualité du vin
Il découvre de nouvelles bouteilles par son client
Il réduit les invendus et des quilles
Il perçoit néanmoins une rétribution pour son service
La relation de confiance avec ses clients s’en trouve renforcée.

Services en contrepartie du droit de bouchon

Le droit de bouchon peut être traduit par un droit de service.

Vous amenez vos bouteilles :

Qui va faire de la place dans la cave ou le frigo pour vos bouteilles ?
Qui va mettre les bouteilles au frigo ?
Qui va ouvrir la bouteille ?
Qui va servir ?
Qui va débarrasser la bouteille ?
Qui va laver le ou les verres ?
Qui fournit le liquide vaisselle ?
Qui nettoie les torchons ?
Qui paie l’amortissement de la machine à laver ?
Qui va ranger le verre ?
Qui va mettre les bouteilles au conteneur ?
Qui devra remettre les bouteilles enlevées pour faire de la place dans le frigo ?

Le restaurateur et ses salariés ! Et ils ne travaillent pas gratuitement, tout comme vous.

Les restaurants qui acceptent le droit de bouchon

Cliquez sur l’image ci dessous pour découvrir la liste complète des restaurants qui vous acceptent avec votre bouteille de vin contre le versement d’un droit de bouchon.
Dès que l’association « droit de bouchon.org » sera constituée, des autocollants seront disponibles et apposées sur la vitrine de ces restaurants.

Liste complète des restaurants en cliquant sur l’image

Les cavistes partenaires

Nous espérons voir un jour les cavistes rejoindre le mouvement.
Ils pourraient par exemple mettre à la disposition de leur clients particuliers une liste des restaurants où bien déguster la bouteille achetée.
Nous pensons qu’il ne s’agit pas d’une concurrence avec leur client restaurateur et que c’est, au contraire, un moyen de faire revenir les amateurs de vin vers le restaurant.

LaRVF.com : UN PARTENARIAT AVEC UN CAVISTE

« Chacun son métier ! » Depuis un an, Josseline Enchev est à la tête du restaurant Le cellier aux moines, à Bar-sur-Aube, en Champagne-Ardennes. Ici, on a opté pour un « système de partenariat », mis en place il y a peu, avec le caviste voisin Caves et saveurs. L’idée est simple : la carte du restaurant est disponible chez le caviste, qui propose des vins aux clients en fonction du menu. Ces derniers sont ensuite invités à les déguster au restaurant. Un dispositif que cette restauratrice estime honnête, au vu de ses compétences en matière de vin : « J’ai passé 20 ans en Angleterre. Je connaissais le « BYOB ». Mais je ne suis pas une experte en vin. Je suis en revanche dévouée à ma cuisine ! J’ai préféré confier le choix des vins à quelqu’un de compétent, afin que cela vienne sublimer ma cuisine. » Ici donc, pas de droit de bouchon, car on ne ramène pas sa bouteille de n’importe quelle cave.

Ici le caviste est partenaire du restaurant et le client vient avec son menu. Le caviste conseille et vend son vin en fonction du menu. Le restaurateur sert le vin à table contre un droit de bouchon fixé soit par personne soit par bouteille.
Le caviste partenaire présente la liste des restaurants acceptant le droit de bouchon dans son secteur.

Voir aussi :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Droit_de_bouchon

Le droit de bouchon est une pratique de certains traiteurs ou restaurants qui consiste à demander au client de payer un droit pour pouvoir apporter ses propres bouteilles de vin ou boissons. Il se pratique souvent à l’occasion de mariages1. Ce prix peut être calculé en fonction du nombre de bouteilles ou d’invités. En Australie et Nouvelle-Zélande2, l’expression « Bring Your Own », de certains établissements qui permettent à leurs clients d’apporter leurs propres bouteilles de vin, sous-entend parfois la pratique d’un droit de bouchon. Cette pratique existe également aux États-Unis3.

https://www.larvf.com/,vins-droit-de-bouchon-paris-bring-your-own-bottle-apporter-sa-bouteille-restaurant,13181,4245552.asp

Apparu dès les années 70 dans les pays anglo-saxons, le concept du «bring your own bottle » (BYOB), en français « apportez votre propre bouteille », tend aujourd’hui à se développer dans l’hexagone. Toutefois, au pays du vin, on ne bouscule pas les codes si facilement ! C’est pourquoi ce concept, baptisé « droit de bouchon », est encore marginal en France et cherche son modèle en tâtonnant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s